Avertissement
À partir du 1er décembre 2014, ce blogue ne sera plus mis à jour.
Cynthia Chassigneux

24 février 2013

États-Unis: Décès d'Alan F. Westin

On peut lire cette semaine dans le New York Times qu'Alan F. Westin est décédé. 

Alan F. Westin est un auteur important pour qui s'intéresse à la vie privée et à la protection des renseignements personnels. Il est notamment l'auteur de Privacy and Freedom publié en 1967. 

Dans cet ouvrage, A. F. Westin revient, entre autres, sur la notion de "droit à la vie privée" développée par Samuel D. Warren et Louis D. Brandeis ("The Right to Privacy", (1890) 4 Harvard Law Review 193) et sur la classification suivante du Doyen Prosser : 
"Without any attempt to exact definition, these four torts may be described as follows: 
1. Intrusion upon the plaintiff's seclusion or solitude, or into his private affairs.
2. Public disclosur of embarrasing private facts about the plaintiff.
3. Publicity which places the plaintiff in a false light in the public eye.
4. Appropriation, for the defendant's advantage, of the plaintiff's name or likeness."
(Source: William L. PROSSER, "Privacy", (1960) 48 California L. R. 383, 389)
A. F. Westin propose, en effet, une actualisation de cette classification eu égard aux développements technologiques qui peuvent avoir des répercussions sur la vie privée des individus. Il identifie alors trois mécanismes de surveillance reliés à l'utilisation de l'informatique, soit le contrôle physique (physical surveillance), le contrôle psychologique (psychological surveillance) et le contrôle des données (data surveillance) ... ce qui est toujours d'actualité.  

Cette actualisation a fait en sorte que l'on présente A. F Westin comme étant celui qui a créé "almost single-handedly, the modern field of privacy law" (Source: New York Times du 22 février 2013).  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.