Avertissement
À partir du 1er décembre 2014, ce blogue ne sera plus mis à jour.
Cynthia Chassigneux

7 mai 2013

Pologne: 35° conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée 2013

Du 23 au 26 septembre prochain, l'autorité polonaise de protection des données personnelles (Generalny Inspektor Ochrony Danych Osobowych (GIODO)) sera l'hôte de la 35° conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée. 

On peut lire sur la page d'accueil du site de la conférence, le message suivant du président de l'autorité polonaise, Wojciech Rafał Wiewiórowski
I am proud and honoured to invite you to the 35th International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners -  'Privacy: A Compass in Turbulent World'.
I am happy to inform you that this year's Conference will be held in Poland, in Warsaw on 23 – 26 September, at the Hilton Warsaw Hotel & Convention Centre.
I am deeply convinced that this meeting will present a great opportunity to discuss the most important issues regarding data protection and privacy in the modern, turbulent world.
The Conference will also provide an occasion for becoming familiar with the extensive history of Warsaw and Poland.
I kindly invite you to read the details of the meeting and to participate in the Conference.
I look forward to welcoming you. 
Kind regards, 
Wojciech Rafał Wiewiórowski
Inspector General for Personal Data Protection

Le programme détaillé et le nom des conférenciers seront accessibles sur le site de la conférence: https://privacyconference2013.org

À suivre donc. 

2 commentaires:

  1. La 35e conférence est maintenant terminée et elle s'est plutôt bien passée. Communications intéressantes et atmosphère studieuse. Deux préoccupations néanmoins et qui n'ont rien à voir avec l'excellence de l'organisation: d'abord, les commandites de géants de l'Internet, comme Facebook ou Microsoft qui ne sont pas spécialement des amis de la vie privée (un peu comme si une conférence d'alcooliques anonymes étaient commanditée par Heineken) et l'âge moyen des participants: autour de 50 ans. Ce ne sont pas eux (ni moi!) qui incarnons la génération montante préoccupée par la protection de la vie privée sur Internet. Prof. K. Benyekhlef

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.