Avertissement
À partir du 1er décembre 2014, ce blogue ne sera plus mis à jour.
Cynthia Chassigneux

19 juin 2013

Canada, Europe, APEC: lettre commune au sujet des Google Glass

À l'instar du Congrès américain (billet), les autorités de protection de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Mexique, d'Israël, de la Suisse, du Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Québec, commissariat fédéral) et le Groupe de l'article 29, ont fait parvenir une lettre commune, le 18 juin 2013, à Larry Page, président de Google, afin d'obtenir des explications sur le fonctionnement des lunettes de l'entreprise (Google Glass) et leur impact sur la protection des renseignements personnels. 

Ainsi, on peut lire que ces autorités s'interrogent sur les points suivants: 
"Nous voudrions soulever entre autres les questions suivantes :
- Comment Google Glass se conforme-t-il aux lois sur la protection des données?
- Quelles mesures de protection des données personnelles Google et les développeurs d’application mettent-ils en place?
- Quels renseignements Google recueille-t-elle par l’entremise de Glass et quels renseignements sont transmis à des tiers, y compris des développeurs d’applications?
- Comment Google compte-t-elle utiliser cette information?
- Bien que nous croyions comprendre que Google a choisi de ne pas intégrer la reconnaissance faciale à Glass, comment Google prévoit-elle aborder les enjeux liés à la reconnaissance faciale à l’avenir?
- Google fait-elle quoi que ce soit au sujet des grands enjeux sociétaux et éthiques soulevés par un tel produit, en outre, au sujet de la collecte subreptice d’information au sujet d’autres individus?
- Google a-t-elle déjà entrepris des évaluations des risques à la vie privée dont elle serait disposée à partager les conclusions avec nous?
- Google serait-elle disposée à faire une démonstration de l’appareil à l’intention de nos organisations, et de permettre à toute autorité de protection des données qui en fait la demande de soumettre l’appareil à des tests?
Nous sommes conscients que ces questions portent sur des enjeux qui sont de notre ressort en tant qu’autorité de protection des données, de même que sur des enjeux éthiques plus vastes soulevés par les ordinateurs vêtements. Nous serions très intéressés à en savoir davantage au sujet de l’incidence sur la vie privée de ce nouveau produit, et des mesures que vous envisagez adopter afin de vous assurer que le droit à la vie privée des personnes est respecté partout dans le monde, alors que vous allez de l’avant avec Google Glass. Nous attendons de vos nouvelles à ce sujet et nous espérons avoir l’occasion de prendre part à une rencontre afin de discuter des enjeux de vie privée soulevés par Google Glass."
(Source: Lettre commune du 18 juin 2013)

Pour plus de détails, voir notamment: 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.