Avertissement
À partir du 1er décembre 2014, ce blogue ne sera plus mis à jour.
Cynthia Chassigneux

10 mai 2011

CPVPC : Rapport sur le suivi, le profilage, le ciblage en ligne et l'infonuagique

En s'appuyant sur l'exemple des activités en ligne de Louise (21 ans) et de David (9 ans), le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada met l'accent sur les risques et défis inhérents au suivi, au profilage et au ciblage en ligne. Il réfère alors à la publicité comportementale en précisant que celle-ci "consiste à effectuer le suivi des activités de consommateurs en ligne au fil du temps afin de présenter des annonces ciblant leurs intérêts" (p. 14). Il insiste également sur la nécessité d'apporter une "attention particulière aux enfants" (p. 23).

Dans ce rapport, le CPVPC aborde également les enjeux de l'infonuagique en précisant que:
"l'infonuagique se définit de différentes façons: en général, il s'agit de la prestation de services sur la Web à partir d'ordinateurs situés à distance, permettant aux personnes et aux entreprises d'utiliser des programmes et des logiciels gérés par des tiers. Parmi les divers types de services offerts, mentionnons le stockage de fichiers en ligne, les sites de réseautage social, les sites de courrier électronique et les applications commerciales en ligne. Le modèle infonuagique permet l'accès à des données et à des ressources informatiques partout où une connexion réseau est offerte. L'infonuagique donne accès à un bassin commun de ressources, y compris de l'espace de stockage de données, des réseaux, de la puissance de traitement et des applications spécialisées pour les entreprises et les personnes" (p. 41).
Ce rapport fait suite à un processus de consultations réalisé au printemps 2010 à Toronto, Montréal et Calgary.
-----
Sur le thème du profilage et de la publicité ciblée en ligne, il est également possible de consulter les documents suivants: 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.